You are currently viewing Pierres précieuses et semi-précieuses… À la découverte des Pierres gemmes !

Pierres précieuses et semi-précieuses… À la découverte des Pierres gemmes !

Pierres précieuses et semi-précieuses : représentation d'une améthyste

Connaissez-vous les pierres précieuses et semi-précieuses ? Ces roches et minéraux qui ornent nos bijoux depuis des temps ancestraux ? Ces pierres sont en effet largement utilisées en bijouterie pour leur qualités ornementales (couleurs, motifs attrayants…)

Il existe sur Terre une très grande variété de pierres précieuses et semi-précieuses (aujourd’hui appelées pierres gemmes), dont certaines sont très populaires (ex : diamant), et d’autres moins (ex : prehnite, unakite…).

On découvre cependant régulièrement de nouveaux types de pierres et de minéraux. Une centaine de nouveaux minéraux est ainsi ajoutée chaque année à la liste de l’AIM (Association Internationale de Minéralogie). 

On pourra citer par exemple :

  • la Reidite, identifiée en 2001
  • La Mariinskite, une pierre vert sombre identifiée en Russie en 2011
  • La Carmeltazite, une superbe pierre bleu nuit parsemée de paillette dorées et de nervures laiteuses, qui a été ajoutée officiellement à la liste de l’AIM le 7 janvier 2019.

La plupart de ces nouveaux minéraux n’a néanmoins pas d’intérêt économique particulier. Tous les minéraux ne sont en effet pas exploitables / utilisables, du fait de leur friabilité par exemple.

Les pierres gemmes regroupent donc des matériaux naturels (minéraux, roches, pierres organiques…) sélectionnées pour leur qualité ornementale ou bien pour leur dureté / durabilité.

Dureté des pierres précieuses & semi-précieuses : Échelle de Mohs

La dureté des pierres est généralement définie grâce à l’échelle de Mohs, définie par le minéralogiste allemand Friedrich Mohs en 1812. Cette échelle, fondée sur 10 minéraux facilement disponibles, note ainsi de 1 à 10 (du plus friable au plus dur) la dureté des pierres.

Pour procéder au classement des différents matériaux, on compare les matériaux deux à deux afin de déterminer lequel est le plus dur. Cette échelle n’est donc pas linéaire, et l’écart entre chaque notation n’est pas régulier.

La dureté des pierres peut être importante en bijouterie, car elle est un facteur important dans l’éclat de ces dernières. Une pierre ayant une dureté de 3 sur l’échelle de Mohs sera en effet bien plus fragile et soumise aux rayures qu’une pierre ayant une dureté de 7 ou de 9… !

Dureté des pierres gemmes : tableau échelle de mohs
Échelle de Mohs

Pierres précieuses, semi-précieuses, pierres fines, pierres gemmes… comment s’y retrouver ?

Si en France on distingue encore dans la culture populaire les pierres « précieuses » et les pierres « semi-précieuses », la différence n’existe en réalité plus au regard de la loi. Les appellations ont été effet changé depuis de nombreuses années !

Par souci d’harmonisation au niveau international, de nombreuses appellations telles que pierre « précieuse », pierre « semi-précieuse » ou pierre « semi-fine » ont ainsi été abolies. Le décret de 2002 (Décret n°2002-65 du 14 janvier 2002 relatif au commerce des pierres gemmes et des perles) les a en effet remplacées par l’appellation globale « pierres gemmes ».

Les pierres gemmes sont par ailleurs recensées dans une liste de la CIBJO  (Commission Internationale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie). Une première liste fut dressée en 1970 à Zurich, constituée de 29 pierres fines. Cette liste a depuis été largement étendue. Le « Gemstone Book », édité par la CIBJO en 2018, recense ainsi plusieurs dizaines de pierres gemmes sur un tableau de plus de 30 pages.

Le schéma ci-dessous récapitule, en français, la charte définie par la CIBJO concernant les différentes pierres utilisées en bijouterie :

Tour d’horizon des pierres gemmes (anciennement appelées pierres précieuses & semi-précieuses) les plus connues

Je vous propose de faire le tour des principales pierres gemmes utilisées en bijouterie, ainsi que de leur dureté sur l’échelle de Mohs. Notez qu’au sein de cette liste, on retrouvera aussi bien les pierres anciennement appelées pierres « fines » ou les pierres « précieuses ».

Les pierres gemmes de ce tableau sont classées par ordre alphabétique.

Les pierres de A à L

Nom de la pierre

Dureté sur l’échelle de Mohs

Couleur(s)

 

Aigue Marine

7,5 – 8

Bleu à vert pâle

 

Agate

6,5 – 7

Marrron, bleu, blanc, rouge, etc

 

Ambre

2 – 2,5

Jaune, brun, vert (parfois bleu)

Pierre organique

Améthyste

7

violet

 

Amétrine

7

Jaune à violet profond

Mélange d’améthyste et de citrine

Apatite

5

Incolore, jaune, bleu, vert, violet, rouge, brun…

 

Aventurine

6,5 – 7

Vert, rouge, brun

 

Charoïte

5 – 6

Violet, lila, brun

 

Chrysocolle

2 – 4

Bleu, bleu-vert, vert

 

Citrine

7

Jaune

 

Corail

3 – 4

Rouge écarlate, Rose, Blanc

Pierre organique

Cristal de roche

7

incolore

 

Diamant

10

Incolore à jaune pâle

Anciennement considéré comme une des quatre « pierres précieuses »

Émeraude

7,5 – 8

Vert

Anciennement considéré comme une des quatre « pierres précieuses »

Fluorite / Fluorine

4

Incolore, vert, rose, violet, bleu…

 

Grenat(s)

6 – 7,5

Rouge, orange, marron, vert…

 

Howlite

3 – 3,5

Blanc, veines grises & noir

 

Iolite / cordiérite

7 – 7,5

Gris, bleu foncé à bleu pâle

 

Jade

6,5 – 7

Vert pâle à vert foncé, blanc

 

Jaspe

6,5 – 7

Rouge, marron…

Il existe une très grande variété de jaspes (jaspe rouge, jaspe paysage, jaspe héliotrope…)

Labradorite

6 – 6,5

Reflets métallisés jaunes, vert, bleu, orange, violet…

 

Lapis-lazuli

5

Bleu clair et foncé, tâches dorées

Roche composée de différents minéraux (lazurite, calcite, pyrite, sodalite…)

Pierres précieuses & semi-précieuse : lapis lazuli sous différentes formes (brut, tiges, perles...)
Un pierre personnelle peut avoir une grande valeur sentimentale

Les pierres de M à Z

La plus connue des pierres précieuses : le diamant

Nom de la pierre

Dureté sur l’échelle de Mohs

Couleur(s)

 

Malachite

3,5 – 4

Vert clair à vert foncé

 

Nacre

3,5 – 4

Reflets Blanc, rose, noir, doré, vert, bleu…

Pierre organique

Obsidienne

5 – 5,5

Noir

 

Œil de tigre

7

Jaune doré, marron

 

Onyx

7

Très nombreuses couleurs

 

Opale

5,5 – 6,5

Couleurs très variées

 

Péridot

6,5 – 7

Vert à vert jaune

 

Perle

2,5-4

Reflets Blanc, rose, noir, doré, vert, bleu…

Pierre organique

Pierre de soleil / Héliotite

6

Jaune à orange

 

Prehnite

6 – 6,5

Incolore, blanc, vert…

 

Quartz

7

Incolore, brun, rose clair… avec inclusions ou non

 

Rubis

9

Rouge, rose, violet

Anciennement considéré comme une des quatre « pierres précieuses »

Saphir

9

Bleu

Anciennement considéré comme une des quatre « pierres précieuses »

Sodalite

5,5 – 6

Généralement bleu avec veines blanches, jaunes…

 

Spinelle

7,5 – 8

Rouge, marron, vert foncé

 

Topaze

8

Jaune, bleu, rose, violet…

 

Tourmaline

7 – 7,5

Vert, bleu, marron, rouge, noir…

 

Turquoise

5 – 6

Bleu, vert pâle

 

Unakite

6 – 7

Vert et rose

Roche composée d’orthose (rose), d’épidote (vert) et de quartz…

Zircon

6,5 – 7,5

Incolore, bleu, vert, brun, jaune etc…

 

Les Pierres Gemmes dans les bijoux MYSTYOS

Collier Wire wrapping unique - Bijoux de Créateur, Artisanat - Pendentif artisanal "Coeur de Viarrey" en amethyste

Délicatement intégrées dans les tressages, les pierres gemmes font partie intégrante de la plupart des bijoux MYSTYOS. Présentes sous forme de perles ou de cabochons, elles apportent aux bijoux de superbes reflets colorés.

Les pierres gemmes ne sont néanmoins pas toujours au centre de mes créations. Il m’arrive parfois d’utiliser des pierres ou galets aux beaux reflets, ne faisant pas partie des pierres reconnues comme pierres gemmes (ex : galet de gneiss).

J’utilise ainsi les pierres au gré de l’inspiration. Des pierres gemmes telles que l’améthyste, l’aigue marine, le jaspe ou l’agate… Chaque pierre ainsi apporte au bijou sa couleur et ses reflets uniques !

Collier Wire wrapping unique - Bijoux de Créateur, Artisanat français - Collier ras de cou "Soirée d'Automne"